sauter la navigation

Au lycée Timpview, les étudiants en anatomie et physiologie médicales ont commencé leur cours la semaine dernière en étiquetant des parties du corps telles que l'appendice, le pancréas et les ganglions lymphatiques sur leur modèle de corps humain. Leur premier examen ayant eu lieu vendredi dernier, les élèves ont pleinement profité de ce temps de classe pour continuer à étudier et à mémoriser la structure de base du corps humain.

Denise Abbott explique que pour que ses élèves comprennent où se trouvent ces parties du corps, il est important de les voir en 2D, au lieu de les visualiser dans leur tête. Pour ce faire, Denise Abbott a demandé à ses élèves de dessiner les contours du corps humain de face et de dos, puis d'étiqueter les termes du corps en conséquence. Ils doivent non seulement étiqueter les parties du corps, mais aussi dessiner les organes les plus volumineux.

Tout au long du cours, les élèves travaillent en groupes pour essayer de déterminer ce qui va où. Ils discutent soigneusement de chaque partie du corps afin de s'assurer de l'exactitude de l'étiquetage de leur modèle humain. Bien qu'aplatis et sans vie sur les feuilles de papier, de nombreux contours du corps humain présentent un visage agréable avec de grands yeux et un large sourire, ce qui encourage les élèves à réviser pour leur prochain examen. Cependant, Abbott ne s'inquiète pas le moins du monde pour ses élèves. Elle décrit sa classe comme "auto-motivée" avec un "haut niveau d'engagement". C'est pourquoi elle sait qu'ils réussiront très bien.

À partir de cette semaine, les élèves se familiariseront avec les différents tissus du corps afin de mieux comprendre le fonctionnement de l'organisme.

Madison Bliss
  • Madison Bliss
fr_FRFrançais