sauter la navigation

La semaine dernière, la deuxième célébration annuelle de la Journée des indigènes a eu lieu au lycée de Provo.

Trois groupes principaux ont été célébrés au cours de cette soirée et ont fait l'objet de présentations différentes à tour de rôle. Il s'agit des Amérindiens, des Latino-Américains et des habitants des îles du Pacifique. Les présentations ont commencé avec Saanii Atsitty, qui travaille au village amérindien de This is the Place Heritage Park, qui a partagé une histoire orale Dine et a parlé de plusieurs traditions Navajo telles que le système de clan Navajo et la société matriarcale Navajo. Après cette présentation, l'exposé du groupe latino/hispanique a porté sur le Dia de los Muertos (le jour des morts). Ils ont expliqué l'importance de cette fête car ils célèbrent la vie de leurs proches décédés. La présentation s'est terminée par le programme "People of the Pacific", qui a donné lieu à de nombreuses danses samoanes et tongiennes.

Tout au long de la soirée, de nombreux aspects des différentes cultures ont pu être célébrés et partagés à la fois par la parole et par la chanson. Les élèves latino-hispaniques du district ont interprété Las Raspa et Los Viejitos, les élèves du titre VI du PCSD ont exécuté de nombreuses danses différentes, notamment la danse du cerceau et la robe jingle, et Ed Napia (du Centre indien urbain de SLC) a partagé un chant maori.

La soirée s'est terminée avec Ed Napia qui a encouragé chacun à être fier de ce qu'il est et à montrer qu'il est fort, résilient et très présent dans le monde. Une belle fin pour une nuit merveilleuse de partage de belles traditions culturelles et d'appréciation des personnes de toutes les cultures. Merci à tous ceux qui ont contribué à l'organisation de cette grande fête et merci aux plus de 400 participants pour leur soutien.

Shauna Sprunger
  • Coordinateur de la communication
  • Shauna Sprunger
fr_FRFrançais