sauter la navigation

En utilisant du papier ligné, des livres, des flashcards et des cartes d'anniversaire, Mme Bergquist enseigne l'orthographe aux enfants de maternelle.

Le cours a commencé par une leçon de groupe. La leçon était simple et efficace. Mme Bergquist a demandé aux élèves d'épeler un mot et de l'écrire dans un cahier. Une fois qu'ils ont terminé, elle leur demande de soulever leurs cahiers pour qu'elle puisse vérifier leurs mots. S'ils se trompent, elle leur donne plus de temps pour corriger leur orthographe. Grâce à ce système de vérification, tous les élèves, quel que soit leur niveau d'orthographe personnel, étaient capables d'épeler correctement. 

Une fois la partie en grand groupe terminée, les élèves se sont répartis en petits groupes pour un temps de travail individuel. L'une des activités auxquelles ils ont été autorisés à travailler était la réalisation d'une carte pour l'un des élèves qui fêtait son anniversaire. La carte portait le nom de l'élève dont c'était l'anniversaire, le nom de l'élève qui travaillait sur la carte et une image dessinée à la main.

Pendant ce temps, un autre groupe lisait un livre avec Mme Bergquist. Lorsqu'ils rencontraient un mot difficile, Mme Bergquist leur demandait de lever leur index, de montrer le mot et de le prononcer avec le reste du groupe. Un autre groupe faisait correspondre des images à des mots, par exemple en associant le mot "chapeau" à une casquette de base-ball. Au bout de quelques minutes, les groupes ont changé d'activité.

Cette leçon s'inscrit dans le cadre de la norme fondamentale selon laquelle les enfants de maternelle doivent "épeler phonétiquement des mots simples, en s'appuyant sur leur connaissance des relations entre les sons et les lettres". La leçon était très pratique et permettait de multiples façons d'apprendre. Quel que soit le style d'apprentissage de l'élève, il avait la possibilité de progresser individuellement. 

Shauna Sprunger
  • Coordinateur de la communication
  • Shauna Sprunger
fr_FRFrançais